L'équipe de Planète Altruiste & son comité scientifique

l'Association Planète Altruiste, des hommes & de femmes ensembles pour et la planète

Une aventure humaine imaginée par des hommes et des femmes qui aspirent à un avenir plus heureux pour la planète et ses habitants.

Chacun des membres actuels est mû par une aspiration au bonheur consciemment décidée. Cette aspiration a mené rapidement chacun à réaliser l’importance et la nécessité de créer un lien fort au sein de Planète Altruiste, un lien reposant sur des valeurs altruistes et de respect mutuel.

 

Fondateur

Fortement inspiré de sagesse ancestrales, indiennes et bouddhistes, il ne cesse de répéter que le bonheur est une chose simple que les cultures occidentales... > >

Présidente

Pour aider les autres, je me suis dédiée à l’accompagnement individuel des personnes et à la diffusion d’informations autour du développement personnel sur un webmedia... > >

Trésorier Porte parole Co-fondateur de

J’ai choisi un chemin différent de celui d’une carrière en entreprise car suite à ma rencontre avec Bruno Lallement, j’ai pris conscience... > >

Secretaire & responsable de la section jeunesse

J’ai découvert Bruno par l’intermédiaire d’internet, le site de « Ressources & Actualisaton » ainsi que Planète Altruiste... > >

Inscrivez vous à la newsletter de Planète Altruiste

Recevez toute l’actualité de l’association, les invitations
à nos événements. Découvrez nos projets, pparticipez activement à notre mouvement ! 
(Journée Mondiale de l’Altruisme, Rassemblement Altruiste…)

Le comité scientifique & humaniste

tous ensembles pour et la planète

Nos conseillers sont des hommes et des femmes de terrain, pragmatiques et incarnant par les valeurs altruistes.

Ils cherchent à partager leur connaissances et leurs savoirs sur l’état de la planète et de la biodiversité, la situation de la condition animale, la santé et la paix dans le monde et entre les êtres humains.

Scientifique, ethnobotaniste

Spécialiste des crocodiles a crée l’ONG L’Homme et l’Environnement. Il a voulu relever le défi de montrer que lutter contre la pauvreté...

Médecin

Dr Jérome Bernard-Pellet : médecin spécialisé en nutrition végétarienne et végétalienne. Il a crée l’APSARES, l’association de professionnel de la santé pour une alimentation responsable.

Photographe animalière

Sabine Trensz : photographe animalière, elle porte de façon naturelle les valeurs de son père résistant actif lors de la 2ème guerre mondiale...

Journaliste, chroniqueuse

Yolaine de la Bigne : Journaliste, chroniqueuse et fondatrice de l’association L’animal et l’homme.

Vétérinaire

Dr André Ménache, vétérinaire : Fondateur de l’association Antidote Europe.

Les coordinateurs

tous ensembles pour et la planète

Comme nous l’avons déjà précisé, Planète Altruiste est une aventure humaine imaginée par des femmes et des hommes qui aspirent à participer à un monde meilleur.

Pour cela, ils ont accepté de changer leur mode de vie et de consommation pour ne plus participer au désastre écologique que notre planète est en train de connaitre, ni à la souffrance humaine et animale.

Pour cela, ils et elles ont accepté de donner de leur temps et de leur énergie pour oeuvrer ensemble vers des objectifs communs et surtout et également créer le lien humain essentiel pour que les structures de notre monde actuel changent enfin."

Membre & Coordinatrice Jai Jagat

L’importance de prendre conscience que nous sommes tous liés, et tous sur la même planète, pour que le changement soit possible.

Membre et Coordinatrice Jardin et Biodiversité

Je souhaite pouvoir dire un jour à mon fils Pierre : j’ai fait ce que j’ai pu, j’ai fait de mon mieux pour préserver ma vie et la vie sur terre. et j’ai fait des efforts POUR et AVEC les autres.

Membre et Coordinatrice de la médiation animale

La médiation animale est la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle Homme-Animal dans le domaine éducatif, social, thérapeutique et de la recherche

Bruno Lallement

Fondateur de l'association Planète Altruiste

Bruno Lallement est enseignant en méditation et un pédagogue hors norme.

Il transmet, depuis plus de trente ans par le biais de l’écriture et de formations, les enseignements qu’il a reçu de son ami et mentor, Gérard Duruz et du maître Tulku tibétain Shimed Rigzin Rinpoché.

Fortement inspiré de sagesse ancestrales, indiennes et bouddhistes, il ne cesse de répéter que le bonheur est une chose simple que les cultures occidentales ont, par le poids de diverses traditions philosophiques ou religieuses, rendu compliqué.

Fortement touché par le discours de Severn Suzuki qu’elle donna à l’ONU en 1992, alors âgée de 13 ans, il décide de lancer l’association Mouvement Altruiste, devenue par la suite Planète Altruiste.

Il déclare alors :

Il est grand temps que les gens prennent conscience des conséquences de leur choix de consommation sur la planète et sur leur propre vie, il est temps qu’ils se responsabilisent et reprennent le pouvoir

Nathalie Tschiember

Présidente de l'association Planète Altruiste

Femme de passion et de liberté, mon objectif, mes vœux et choix de vie sont orientés pour amplifier la paix dans le monde.

La vie m’a fait cadeau de deux filles adorables et en bonne santé, et j’ajouterais que mon parcours a été au départ plutôt classique : j’ai fait des études, j’ai travaillé en entreprise en tant qu’assistante de direction puis j’ai décidé une nouvelle orientation de vie un peu après mes 40 ans. Parallèlement, j’ai toujours été une bénévole très active dans le domaine associatif social et sportif.

Une orientation nouvelle qui est la conséquence du réveil en moi d’une vraie conscience. Il m’a fallu m’adapter doucement à ces nouvelles valeurs de plus en plus fortes (bienveillance, bonheur, altruisme, liberté) qui ont remis en cause progressivement mon fonctionnement d’une réalité conditionnée.

Pour aider les autres, je me suis dédiée à l’accompagnement individuel des personnes et à la diffusion d’informations autour du développement personnel sur un webmedia québécois qui s’appelle Radio clés de vie.

La vie m’a fait rencontrer les belles personnes qui ont créé Planète Altruiste. Spontanément, j’ai rejoint ce petit groupe dont les valeurs sont les aussi les miennes et qui a surtout une foi inébranlable sur la nécessité urgente de Planète Altruiste. Il y a certaines fois des circonstances qui vous font vous trouver là où vous êtes à l’instant où vous devez l’être. La sagesse est de ne pas forcément chercher à comprendre pourquoi et d’accepter.

Je suis devenu membre de Planète Altruiste parce que ce que je veux apporter dans le monde ainsi que pour notre jolie planète bleue : comment vivre en paix, sans souffrance, tous les êtres vivants ensemble dans le respect de la vie que nous incarnons.

Planète Altruiste me permet d’être. Etre et vivre pour la paix et la fraternité, grâce à l’altruisme et en utilisant la méditation. Planète Altruiste participe à un changement collectif et donne les moyens d’une transformation intérieure individuelle. Et cette transformation individuelle qui progresse inévitablement vers la réalisation de soi ne peut qu’impacter dans le bon sens toutes les communautés vivantes, humaines et non humaines.

Loïc Renevier

Trésorier, porte parole et co-fondateur de l'association Planète Altruiste

J’ai eu la chance de suivre de grandes études et d’intégrer une grande école de commerce française.

J’ai ensuite travaillé pour le compte de grandes entreprises françaises et internationales en tant que consultant en marketing. Là encore j’ai eu le privilège et la chance d’avoir pu travailler et surtout apprendre aux côtés de quelques grands dirigeants de ces entreprises.

Malgré le chemin différent que j’ai pris ensuite car alerté par l’état de la planète, j’ai gardé de mon cursus le sens de la rigueur, du pragmatisme et du rationnel.

Comme je vous le disais j’ai choisi un chemin différent de celui d’une carrière en entreprise car suite à ma rencontre avec Bruno Lallement, j’ai pris conscience de la gravité de la situation climatique de notre planète, qui n’est d’ailleurs que la juste conséquence de nos actes passés. J’ai donc voulu mettre mes compétences et mes talents au service de la construction d’un autre modèle de société, plus respectueux de l’environnement mais aussi plus fraternel et plus humain entre les individus.

Par le passé j’ai été particulièrement marqué par le stress en entreprise. Je crois que nous pouvons affirmer sans nous voiler la face que nous avons tous connu autour de nous des collègues, mais aussi des amis qui sont partis en dépression ou en burn-out. Le milieu des cadres supérieurs que j’ai fréquenté en était particulièrement touché.

Mon engagement envers Planète Altruiste n’est pas seulement un engagement pour l’autre et la planète, c’est aussi un engament vis à vis de moi-même. En rejoignant Planète Altruiste je me suis engagé à faire rimer travail avec plaisir et épanouissement, à créer une activité qui ait un sens pour moi et dont je suis fier au quotidien. En effet comment pourrai-je créer plus de paix autour de moi si moi même je ne suis pas en paix ?

Vous l’aurez compris, Planète Altruiste c’est d’abord devenir nous-même ce changement que nous voulons voir apparaitre. C’est incarner cette paix que nous voulons voir dans le monde, cette fermeté parfois aussi lorsqu’elle est nécessaire, cette éthique, cette justesse dans nos choix et dans nos actes. Je suis très fier aujourd’hui de faire partie de cette aventure, fier de sentir que j’œuvre chaque jour pour une cause juste qui me dépasse en tant qu’individu et fier de sentir que je renoue avec des valeurs humaines profondes.

Je m’adresse notamment à toute la jeune génération dont je fais partie: qu’elle sache que les solutions existes et que tous ensemble nous pouvons faire la différence.

Marc Mirambet

Membre actif dédié au projet « Village Altruiste »

Depuis ma tendre enfance j’ai une attirance pour sauver le monde, une attirance envers la nature et le monde animal et leur amour inconditionnel.

Depuis tout petit je suis attiré par la culture orientale à travers les arts martiaux, la culture Amérindienne et les énergies.

J’ai donc naturellement suivi des études d’électrotechnicien, et mon doctorat d’automatique en poche, je suis parti dans le monde industriel, réaliser de grands projets, sans jamais trouver l’épanouissement que je recherche au fond de moi.

A travers mes différentes expériences professionnelles on m’a un jour baptisé maïeuticien. Adjectif qui je porte bien volontiers, tant l’évolution personnelle pour moi-même et les autres me semble importante. Je partage cet état d’esprit avec mon fils sensible à ce sujet.

J’ai vécu des accidents et des drames qui m’ont permis de comprendre et toucher ce monde d’énergies, que notre culture dénigre, ainsi que de percevoir une autre façon de regarder la vie. De comprendre qu’il existait un ‘autre’ Moi : celui que je cherche.

Tout comme Bruno, je recherche l’épanouissement et la réalisation, sans les compromis obligatoires de notre système. J’ai vécu l’épuisement professionnel cette année, signe ou alerte me disant d’en terminer avec ces compromis.

Il y a quelques années j’avais déjà effectué une recherche de villages abandonnés pour réaliser un genre d’arche de Noé pour personnes désireuses de s’écarter du système hyper agressif et vivre en totale autonomie, dans l’amour et le respect de la nature et d’autrui.

J’ai découvert Bruno par l’intermédiaire d’internet, le site de « Ressources & Actualisaton » ainsi que « Planète Altruiste », l’esprit des rencontres du dimanche ainsi que les webinaires.

Et cet été, grâce à cette rencontre magique de la retraite, je me suis retrouvé et j’ai découvert l’énergie de paix et d’amour en votre compagnie, me confortant dans ma recherche.

La méthode de Bruno et la réponse que je cherchais pour en venir à bout de ce mental destructeur et me permettre de vivre en pleine conscience, en paix dans ce monde que j’ai de plus en plus de mal à supporter.

Aujourd’hui, je nourri l’espoir de pouvoir un jour être loger et subvenir à mes besoins, tout en respectant la nature et les animaux, utilisant les énergies pour répandre l’amour pour la planète.

C’est dans cet espoir que j’ai proposé mon soutien et mon aide à Planète Altruiste avec qui je partage les objectifs.

Dr André Ménache, vétérinaire

Conseiller scientifique & membre actif

Dr André Ménache, vétérinaire : Fondateur de l’association Antidote Europe. Cette association, peu connue du grand public, agit de façon active pour abolir l’expérimentation sur les animaux dans les laboratoires de recherche et le secteur de la cosmétologie.

Dr Jérome Bernard-Pellet, médecin

Membre actif & spécialiste en nutrition végétarienne et végétalienne.

Dr Jérome Bernard-Pellet : médecin spécialisé en nutrition végétarienne et végétalienne. Il a crée l’APSARES, l’association de professionnel de la santé pour une alimentation responsable.

« L'écologie de la nutrition a pour but une alimentation "durable" et la sécurité alimentaire mondiale. Pour atteindre ce but, il est nécessaire que les professionnels de la nutrition informent le public sur les principes de l'écologie de la nutrition. Des consommateurs informés et sensibilisés seront en effet davantage en mesure de peser les conséquences de leurs choix alimentaires et d'adopter ainsi des comportements responsables. »

En phase avec cette écologie de la nutrition qui implique que nous avons la possibilité et l’intelligence d’éviter aujourd’hui de mettre de la souffrance dans nos assiettes.

Yolaine de la Bigne : journaliste, chroniqueuse

Membre actif engagée pour une reconnaissance de l’intelligence émotionnelle des animaux

Journaliste, chroniqueuse et fondatrice de l’association L’animal et l’homme. Depuis plus de 30 ans, elle est engagée dans ses travaux et ses actions pour une reconnaissance de l’intelligence émotionnelle des animaux. Elle est également créatrice et organisatrice de la journée mondiale des intelligences animales le 2 février.

A travaillé avec Nicolas Hulot et est présente sur diverses radios nationales.

Sabine Trensz : photographe animalière

Membre actif engagée dans la protection des espèces vivantes

Sabine Trensz : photographe animalière, elle porte de façon naturelle les valeurs de son père résistant lors de la 2ème guerre mondiale et qui fut élève et un proche du prix Nobel Albert Schweizer. Les oeuvres photographiques de Sabine Trensz ouvrent l’esprit à plus de proximité avec les autres espèces vivantes qui peuplent cette planète et nous permettent de voir que la beauté du Vivant nous côtoie tous les jours.

Pascale Jocteur : coordinatrice de la marche pour la paix Jai Jagat et Planète Altruiste

Membre actif engagée dans la coordination des événements Jai Jagat

Pourquoi Planète Altruiste ?
Touchée depuis déjà un moment par l’état de notre Planète (démarche zéro déchet en cours) et encore plus depuis que je médite « vraiment ». Je suis tombée sur la présentation de la journée mondiale de l’Altruisme, ayant lieu à deux pas de chez moi. Le descriptif des intervenants me semblait riche d’enseignements et de découvertes. Et ce fut une journée bouleversante ! Une révélation !

Toutes les informations complémentaires données, présentées ce jour-là m’ont transpercée. Une conscience de devoir agir à un autre niveau est née en moi.

Donc l’appel à volontaires pour œuvrer au sein de l’association a été lancée, je trouvais tout naturel d’y répondre. La prise de conscience réalisée grâce à cette journée devait perdurer, être relayée.

Jai Jagat, la marche pour la Paix.

De plus l’aspect universel de la marche Jai Jagat, présentée par Benjamin Joyeux a trouvé une résonance particulière en moi.

L’importance de prendre conscience que nous sommes tous liés, et tous sur la même planète, pour que le changement soit possible.

Et Bruno a bien raison : « Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire »

Il nous fait être cohérent !

Voilà pourquoi je rejoints l’équipe de Planète Altruiste

Rita Cano : psychologue, membre et coordinatrice Jardin et Biodiversité

Membre actif engagée dans la coordination des actions et événements Jardin et Biodiversité

Cela fait environ 60 ans que je vis sur cette planète qui est actuellement en grande souffrance.

À l’heure ou la vie sur terre s’éteint doucement mais sûrement et presque en silence, je ne peux pas envisager d’œuvrer « seule dans mon coin » en faisant de la permaculture dans mon jardin et en visant le Zéro Déchet.

C’est important mais ça ne suffit pas !

Je souhaite pouvoir dire un jour à mon fils Pierre

j’ai fait ce que j’ai pu, j’ai fait de mon mieux pour préserver ma vie et la vie sur terre. et j’ai fait des efforts POUR et AVEC les autres.

J’ai conscience que seule, mon action est limite, voilà pourquoi j’ai rejoint Planète Altruiste.

Rita
Être Humain
Psychologue

Patricia & Claude Arnoux :

PATRICIA :
Passionnée par l’humain et par l’animal, et surtout par les relations qu’ils entretiennent, j’ai débuté par des études universitaires en psychologie, suivies d’une formation de comportementaliste.

En 2004, en voulant donner du sens à ma passion, je traverse l’océan et me forme à « l'Institut de zoothérapie » du Québec, à la médiation animale basée sur ce lien Homme-animal qui existe depuis des millénaires. De retour en France, je mets en pratique cette nouvelle approche avec différentes populations. Bien vite je me rends compte que l’animal facilite non seulement la relation avec l’être humain, mais permet également d’entrouvrir des portes que la vie a parfois fermées chez des personnes isolées et fragilisées.

Dès 2008, m’appuyant sur ces observations, je crée mon association EVI’DENCE et mets en place un projet de médiation animale à la prison de Strasbourg. En accompagnant ces personnes détenues, que je ne veux ni juger, ni excuser, j’ai simplement la conviction que les Hommes gardent toujours au fond d’eux une part d’humanité et de lumière, qui ne demande qu’à s’exprimer. Je pense aussi que les animaux peuvent catalyser cette expression et favoriser la relation entre tous les êtres vivants.

En 2019, ce parcours, chaque jour enrichi par cette dynamique relationnelle inter-espèces, croise celui de Planète Altruiste qui m’invite à présenter mon action lors de la Journée Mondiale de L’Altruisme. Dès lors, je ressens que nos intentions résonnent avec la même profondeur sur le chemin de la cohérence et du respect du Vivant…

C’est dans cet esprit qu’il me semble être une « évidence » de partager ces valeurs et de m’investir au côté de Planète Altruiste…

CLAUDE :

Fils de viticulteur et amoureux de la nature, j’ai exercé, ce qui est un paradoxe pour moi, dans l’administration fiscale et dans la fonction publique territoriale en tant que directeur général des services d’une communauté de communes.
Néanmoins, j’ai conservé le contact avec cette nature en cultivant la vigne pour laquelle j’avais un grand respect, notamment en prenant en compte ses rythmes saisonniers qui imprimaient le cycle de soins et d’attention qu’il fallait lui porter pour qu’elle soit généreuse et préservée.
Malheureusement cette pratique culturale et celle administrative dans la collectivité où j’œuvrais, me posaient question quant au respect de cette même nature et celui de l’être humain pour lequel j’étais appelé à appliquer les décisions politiques voire politiciennes de mes patrons Elus.
Il y a maintenant 3 ans que j’ai cessé ces activités qui ne me correspondaient plus en termes de relation et de sens, pour m’investir en conscience dans le développement de l’entreprise sociale de ma compagne Patricia, fondatrice de l’association Evi’dence qui intervient en médiation animale en milieu pénitentiaire.
C’est ainsi qu’au printemps dernier (2019), j’ai assisté à la journée mondiale de l’Altruisme au cours de laquelle Patricia intervenait parmi bien d’autres acteurs, tous concernés par une démarche altruiste.
Et là, ce fut pour moi une révélation et un choc quant à la confirmation de l’état de notre planète.
J’ai sans hésitation avec ma compagne compris que ma place était aux cotés de cette association et ainsi œuvrer pour cette nature à laquelle je suis liée depuis mon enfance.
Les rencontres qui suivirent avec Bruno et Nathalie m’ont conforté dans cette voie.

Olivier Behra

Scientifique, ethnobotaniste & spécialiste des crocodiles

Olivier Behra, scientifique, ethnobotaniste et spécialiste des crocodiles a crée l’ONG L’Homme et l’Environnement. Il a voulu relever le défi de montrer que lutter contre la pauvreté et préservation de l’environnement peuvent aller de pair.
La réserve expérimentale de Vohimana, forêt primaire qu’il a décidé il y a 15 ans de sauver et sauvegarder de la déforestation symbolise aujourd’hui un modèle de développement durable alliant le retour de la biodiversité en lien avec le développement autonome la population locale.

HAUT
Show Buttons
Hide Buttons