Mettez plein de vie dans votre jardin avec Sébastien Heim

sébastien heim

Sébastien Heim, naturaliste et ardent défenseur de la biodiversité et d’une partie de la nature souvent négligée, voir également maltraitée, par méconnaissance ou dédain : les insectes, qu’ils soient volant ou pas.
En 30 ans, le mode de vie des êtres humains a impacté cette partie invisible et pourtant indispensable à notre Eco-système et notre survie.
Dans ses conférences, il exprime très clairement son inquiétude.

Nous avons eu la chance, avec Planète Altruiste, de croiser son chemin et d’approfondir une amitié scellée par un amour authentique et véritable de la Nature et le respect du Vivant.

Planète Altruiste : En quoi cette interdépendance avec les insectes est-elle si nécessaire ?

Sébastien Heim : Le monde est très complexe, il s’agit d’une création parfaite. Nous ne sommes qu’une fraction de l’Univers, en même temps, nous formons le TOUT.
Nous sommes tous interdépendants puisque nous sommes issus de la même source.
Les insectes jouent plusieurs rôles fondamentaux en faveur des écosystèmes, ils sont d’excellents pollinisateurs, par exemple. Ils permettent par leur action la reproduction des plantes. La majorité de ces plantes en dépendent, elles ont évolué avec les insectes en développant des stratégies pour les attirer.
La pollinisation induite permet également la production d’une grande variété de fruits ou de légumes. Sans les insectes, notre bol alimentaire serait très restreint et le monde serait d’une grande laideur….
Les insectes embellissent la Terre, je pense ici aux lucioles ou aux papillons. D’autres insectes prédateurs ou parasitaires régulent ce système naturel.
Ensuite, les insectes se trouvent à la base de la chaine alimentaire, ils nourrissent les oiseaux, d ‘autres insectes ou encore les chauve-souris.

Donc, pour résumer, cet ensemble merveilleux en lequel tout est lié est régi par une complexité inouïe pour la pollinisation, la régulation de plantes trop agressives, la décomposition qui ré-injecte la matière dans le cycle ou encore la prédation et le parasitisme d’autres insectes à des fins d’équilibre perpétuel! Chaque être est dans son rôle et nous en sommes absolument dépendants, c’est si beau..

Tu es naturaliste, penses-tu que la courbe du déclin puisse être renversée ?
Si oui, quelles solutions sont à portée de nos mains et gestes au quotidien ?

Oui, la courbe du déclin des insectes peut encore en théorie être inversée.
Cependant, il convient d’agir immédiatement car il ne reste que très peu de temps avant le point de non-retour qui est imminent. Il s’agit d’ un effondrement qui serait catastrophique.

Tout d’abord, chacun doit prendre conscience qu’il peut faire partie de la solution par la création de sanctuaires au jardin, par exemple.
Ceci passe par un profond changement des pratiques du jardinage et par l’acceptation de la Nature chez-soi!
J’insiste sur ce point car la nature a été tellement transformée, tant de milieux de vie sont détruits ou aseptisés…
Les insectes, désormais, n’ont nulle part où aller! Les agriculteurs et les communes devront replanter des haies mixtes d’essences locales partout et cesser de les maltraiter!
Ensuite, il faut agir par la force du levier de la consommation en exigeant des produits alimentaires sans pesticides.
Ce dernier point est absolument essentiel et il sera déterminant si l’Humanité réagit par un sursaut en ce sens. Il faut absolument reconstruire de nombreuses petites activités fermières à dimension humaine et fuir les grandes exploitations agricoles.
En clair, nous devons sortir des pesticides et pratiquer la polyculture. Nous devrions également produire notre propre nourriture avec la permaculture partout où cela est possible.
Pour finir, je suis persuadé que les gens devraient se redonner du temps afin de contempler le Merveilleux, il faut cesser de courir dans une roue de hamster, la vie, ce n’est pas courir.
Le Sublime passe par la capacité de contempler et le reste suivra par des comportement infiniment salvateurs!
Enfin, ce n’est que par la combinaison de tous ces éléments que nous serons en capacité de sauver les insectes! Nous serions très efficaces en agissant en réseau, à l’instar de ce qui est déjà fait via le Réseau Hortus que l’on trouve sur internet.

Tu décris souvent le monde des insectes comme un univers particulier, presque magique.

Qu’est ce qui t’a poussé à être leur si ardent défenseur ?

J’observe les insectes et les plantes avec une grande fascination et avec une Joie toujours renouvelée depuis l’âge de quatre ans.

Je me souviens aussi d’une scène incroyable qui s’est déroulée plus tard en mon adolescence. En effet, j’étais malheureux, ne supportant plus la pression sociale induite par le système scolaire.

Alors, j’ai décidé de faire l’école buissonnière en allant me promener sur des sites naturels qui grouillaient de Vie à cette époque, je faisais ça assez souvent afin de m’échapper et surtout afin de me ressourcer!

Un jour, je me suis assis au bord d’un ruisseau pour observer toutes les formes de Vie qui gravitent en ces milieux. Les berges étaient bien en fleurs mais le ciel était triste et voilé ce jour là.

Et, soudain surgit un merveilleux rayon de soleil qui a illuminé un groupe de bourdons qui s’affairaient sur les fleurs de ces berges et le tout était embaumé par les senteurs de la Menthe aquatique.

Jamais je n’oublierai cette scène qui me remplit d’une Joie profonde. Les bourbons et les fleurs semblaient me dire  » ne sois pas triste, nous sommes là, avec toi »!

J’en fus absolument bouleversé et c’était bien mon ressenti, j’en frissonne encore aujourd’hui quand j’y pense !

C’est ça la Dimension Magique selon moi.

Je ressens la même Plénitude lorsque je voit l’Incandescence des Lucioles au crépuscule.

Enfin, cette capacité de la Vie qui s’exprime ainsi en une incroyable diversité me remplit également d’une grande Joie. Ceci fait également partie de cette Dimension Magique que je perçois au quotidien.

La Vie est une danse, les insectes font partie intégrante de cette danse de la Vie et c’est Sublime.

Je consacre mon existence au sauvetage des insectes pour toutes ces raisons !

Que représente pour toi Hymenoptera, le jardin écologique ?

Hymenoptera, le jardin écologique est une excellente vitrine pédagogique, un Lieu de partage et de rencontre

dédié au sauvetage des insectes et de la biodiversité en général.

Grâce aux visites guidées que je produis en ce jardin, je peux toucher les gens au Coeur afin de les sensibiliser mais aussi pour les inciter à faire de même chez-eux.
Je prodigue nombre de conseils à travers ces visites guidées. Je crois que ça fonctionne bien parce que les gens sont comme bouleversés après avoir visité Hymenoptera.
Les visiteurs réalisent ensuite qu’ils font partie de la solution et je suis très heureux de constater que beaucoup d’entre eux ont à leur tour réalisé un sanctuaire pour les insectes chez-eux.
Rien ne saurait être plus gratifiant.
Enfin, Hymenoptera représente la somme de tout ce que j’ai vécu, il s’agit de LA réponse à toutes mes frustrations passées…
Il s’agit de l’expression d’une sorte de folie qui relève de l’autoguérison.
Une sorte de folie très saine, en somme…

Qu’est ce que l’Altruisme pour toi ? Qu’est ce que ça fait résonner en toi ?

Un Esprit ne saurait être achevé et heureux sans la conscience de l’existence d’une merveilleuse dimension dont il fait partie intégrante.Rien n’est séparé au sein de l’Univers, le contraire est une illusion.
En agissant pour le bien-être de toutes les autres formes de Vie, humaines ou non, on est transmué en un grand acteur de la Vie en qualité de co-créateur!
Un monde meilleur passe par une attention particulière et profonde de tout ce qui nous entoure en pensant et en agissant de manière holistique.
L’altruisme permet d’être un être achevé et heureux puisque notre propre bonheur passe également par celui de toutes les formes de Vie qui nous entourent!
Quand on est conscient de cela, alors on entre également dans la Dimension Magique!
Tout ce qui nous entoure est d’abord en interaction avec ce que l’on est. Tout ce qui nous arrive n’est que le reflet de ce que nous laissons miroiter!
Pour changer le monde, il faut d’abord se changer et ceci passe aussi et surtout par l’entraide au quotidien.
Un monde plus heureux passera forcément et uniquement par l’altruisme.

Propos recueillis par Nathalie Tschiember

Sébastien Heim, créateur du jardin écologique HYMENOPTERA

www.hymenoptera.fr

crédit photos @hymenoptera

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Qu'est-ce que vous pouvez lire ensuite

Intéressé par notre association , nos actions & évènements ?

RESTONS EN CONTACT : Recevez toute l’actualité de l’association, découvrez nos projets,  participez à nos événements
(Journée Mondiale de l’Altruisme, Rassemblement Altruiste…)