L’appel à l’urgence d’une photographe qui parcourt le monde.

sabine-Trensz-article02



Un constat inquiétant qui invite à réviser en urgence nos habitudes de vie

Pourquoi restons-nous aveugles et sourds ?

L’augmentation de la température accélère la fonte de la banquise qui s’est réduite de plus de 40 % en quarante ans.

La mer, plus sombre que la surface blanche de la glace, se réchauffe encore plus vite en absorbant l’énergie solaire.

La fonte des calottes et des glaciers entraine imparablement une élévation du niveau des mers, aggravée par la dilatation des océans, et pousse dès à présent certaines populations réfugiées climatiques, à l’exode.

La circulation des vents et des courants marins se modifie.

Le plus inquiétant serait la modification du Gulf Stream.

Le dérèglement des saisons entraîne d’ores et déjà l’apparition d’espèces exotiques invasives, comme par exemple des moustiques ou autres vecteurs de maladies.

Le dégel des terres arctiques libère du méthane, gaz beaucoup plus polluant que le C02, ainsi que du mercure et des micro-organismes encore inconnus, jusque-là prisonniers du permafrost.

Les océans deviennent plus acides, ce qui entraîne une modification, de l’équilibre des écosystèmes.

L’acidité ronge les structures calcaires de certains animaux comme les coquillages, les crustacés et les récifs de corail.

L’évaporation des océans augmente, entraînant des perturbations météorologiques comme les cyclones et les tornades, aggravant l’érosion des terres, provoquant des inondations, des sécheresses inédites avec toutes les conséquences dramatiques pour les populations.

Saurons-nous prendre, aujourd’hui, les bonnes décisions pour faire face à cette nouvelle crise, bien plus complexe et dévastatrice, qu’est le réchauffement de notre planète ?

Les teneurs en CO2 et en méthane n’ont jamais été aussi élevées, de nombreuses études ont montré que 90 % de nos rivières, fleuves et nappes phréatiques sont pollués.

Les terres s’appauvrissent, les produits phytosanitaires les empoisonnent. Les pathologies tel le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires explosent, idem pour les allergies et maladies auto-immunes.

Nos économies sont destructrices : nous avons déjà consommé ou détruit 90 % des richesses de la mer.

Nous avons perdu le sens du mot éthique à tous les échelons et dans toute les situations.

La rentabilité, le profit, l’intérêt immédiat et la facilité peuvent-ils tout justifier ? »

Extraits de : Zig Zag – aux éditions UN BOUT DE CHEMIN

Planète Altruiste accompagne le travail de Sabine : Nous avons à prendre nos responsabilités de citoyen du monde et réaliser les actions qui permettront de minimiser les impacts.

Biographie :
Sabine Trensz, photographe animalière et fortement engagée pour un monde plus juste, Sabine parcourt le monde entier et est le témoin des changements profonds et graves de l’état de notre planète. Il n’est plus lieu de seulement célébrer la beauté de cette Terre mais aussi de s’inquiéter de la désolation qui n’épargne plus aucun continent, du fait de l’action polluante de l’activité humaine et du réchauffement climatique.

Auteur également de 2 superbes ouvrages photos poignants :

LE CRI  aux éditions  DIK DIK PHOTOPROD
OURSITUDE aux éditions DIK DIK PHOTOPROD

Crédit photos : Sabine Trensz  sabinetrensz.com

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Qu'est-ce que vous pouvez lire ensuite

Show Buttons
Hide Buttons

Intéressé par notre association , nos actions & évènements ?

RESTONS EN CONTACT : Recevez toute l’actualité de l’association, découvrez nos projets,  participez à nos événements
(Journée Mondiale de l’Altruisme, Rassemblement Altruiste…)